Ouvrez les portes de l’enchantement !

Aux abords de la Loire, entre les châteaux de Talcy et de Blois, le festival franco-russe la Clé des Portes imaginé par Arthur Ancelle et Ludmila Berlinskaïa est d’abord un état d’esprit.

Un état d’esprit où règne la fantaisie des artistes invités, qui nous emmènent en voyage.
La Clé des Portes est unique en son genre car elle ouvre toutes les places fortes,
y compris celles de l’imaginaire.

Musée Guimet – 19 janvier à 20 heures

Le 19 janvier 2020 Valentin Berlinsky, fondateur et violoncelliste du légendaire Quatuor Borodine aurait 95 ans. En ce jour anniversaire Ludmila Berlinskaïa sa fille et célèbre pianiste, lui dédie sa Carte Blanche de la Saison Classique du Musée Guimet et présente l’édition 2020 du Festival La Clé des Portes « De d’Artagnan à Don Quichotte – Hommage à Valentin Berlinsky ».

Pour cette soirée unique, le Musée National des Arts Asiatiques accueille dans son parfait auditorium, le Quatuor Abel, Dmitri Berlinski (violoncelle), Nicolas Stavy (piano), Adélaïde Ferrière (percussions) et Ludmila Berlinskaïa (piano). Ces artistes prestigieux, complices et virtuoses, mettront Beethoven, Schubert, Chostakovitch et Tichtchenko à l’honneur pour célébrer la musique de chambre, le violoncelle et l’esprit russe.

Avec ce concert-hommage, La Clé des Portes ouvre son année 2020 à Paris : le festival créé et dirigé par Ludmila Berlinskaïa avec Arthur Ancelle dédie cette année sa 8ème édition à Valentin Berlinsky. Un rendez-vous à noter pour cet été, en Juillet, sur les bords de Loire, et découvrir en avant-première dès le 19 janvier à Paris, au Musée Guimet.

Hommage à Valentin Berlinsky