Historique

Une aventure humaine en Région Centre Val de Loire 

La Clé des Portes, festival de musique classique

C’est dans le cadre enchanteur du château de Talcy que Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle ont donné, en 2012,  leur premier récital à deux pianos en Loir-et-Cher, organisé à l’initiative de Pascal Germond.

Dans l’allégresse du succès du concert, donné à guichet fermé, et séduits par  le château et son domaine, Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle font avec Pascal Germond, le pari fou de créer un festival de musique classique, dont ils seraient les directeurs artistiques.

C’est à la fin de l’été 2013, que s’est tenue la première saison de La Clé des Portes.

Dès cette édition, le public fut au rendez-vous et sous le charme des propositions artistiques mais aussi des artistes présents.

Une des forces du festival est en effet le souhait de donner à l’art la possibilité d’exister dans sa forme la plus libre, la plus créative, la plus authentique, pour que les gens se sentent touchés et investis, c’est cette envie qui accompagne depuis toujours, Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle. Et le public l’a bien compris.

Quant aux artistes, les directeurs artistiques réunissent depuis l’origine, les talents les plus prometteurs et des artistes de renommée internationale, rares en France, autour d’un programme original, spécialement créé pour La Clé des Portes

Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle mettent tout en œuvre également pour donner des clés d’écoute, de compréhension, pour mieux éclairer et partager les œuvres, par l’intervention de conférenciers, grâce à des lectures au cœur des concerts et par la thématique nouvelle explorée chaque année.

Afin que cette alchimie puisse prendre forme, une équipe de bénévoles accompagne l’événement et en assure la bonne tenue ; ainsi les artistes peuvent vivre leur séjour au festival dans de bonnes conditions pour qu’ils puissent s’exprimer pleinement. 

Si chaque édition pourrait représenter à elle seule une date clé pour le festival, il faut s’arrêter sur 2019

Deux événements majeurs ont donné cette année-là, un nouvel essor au festival. Pour accueillir un public de plus en plus nombreux, La Clé des Portes s’est installée au Clos du Tilleul. Cette ancienne ferme située à quelques pas du château de Talcy, offre une atmosphère bucolique et intimiste idéale pour la musique de chambre.

2019 vit aussi l’attribution d’une reconnaissance importante : la labellisation de La Clé des Portes par le Dialogue du Trianon,  initiative au service des sociétés civiles franco-russe pour le développement de coopérations entre nos deux pays. Ce label valorise le travail effectué depuis 2013 par la direction artistique qui a toujours eu à cœur de proposer une programmation mêlant entre autres, les compositeurs et les musiciens de France et de Russie.

Et en 2021, il nous faut saluer deux événements majeurs : une nouvelle reconnaissance, la labellisation “Nouvelles Renaissances“, attribuée par la Région Centre Val de Loire.

Et la naissance, dont chacun des membres de l’équipe du festival se félicite, de  La Clé des Portes à la Philarmonie de Saint-Pétersbourg, du 6 au 9 septembre 2021.

Cette aventure humaine commencée en 2012 en Loir-et-Cher et qui n’a pas fini de faire parler d’elle, devient ainsi synonyme de trait d’union entre deux peuples et le symbole de ce que représente l’art : l’expression de l’homme, de sa générosité et le visage de son humanité.